Au programme

Venin, de l'arme au médicament

Novembre - Décembre 2018

Conférences

Les samedis à 15h

 

Une grande diversité d’organismes dans le monde animal possède un poison nécessaire à sa survie. Le venin est principalement utilisé pour l’attaque des proies, mais parfois aussi en action de défense, l’homme étant rarement la cible visée. De compositions très variées, ces substances nous intéressent pour élargir la pharmacopée et peut-être pour synthétiser de nouveaux médicaments.

 

 

1. L’étonnante diversité de la fonction venimeuse

Samedi 10 novembre 2018 à 15h

Avec Christine Rollard, aranéologue, maître de conférences du Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), Paris.

2. Arachnides : araignées, acariens... compagnons du quotidien

Samedi 24 novembre 2018 à 15h

Avec Christine Rollard, aranéologue, maître de conférences du Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), Paris.

 

 

3. L’utilisation médicale des venins

Samedi 1er décembre 2018 à 15h

Avec Jean-Philippe Chippaux, médecin et docteur en santé publique, directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

 

 

4. Morsures de serpents :
leurs prises en charge dans le monde

Samedi 8 décembre 2018 à 15h - Ciné-débat

Projection du documentaire : Minutes to Die, réal. James Reid, 63 min, 2017, Etats-Unis.
La prise en charge rapide des victimes de morsures de serpents est une question de vie ou de mort. Nous suivons ces victimes et le travail des scientifiques pour la mise au point de nouveaux produits. Ce problème de santé est lié à la pauvreté et à l’inégalité d’accès aux soins.

Suivie d’un débat avec :
Jean-Philippe Chippaux, médecin et docteur en santé publique, directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement ;
Sébastien Larréché, médecin biologiste à l’hôpital d’instruction des armées Bégin.

Tous publics

 

Cycle proposé à l’occasion de l’exposition “Poison”, proposée au Palais de la découverte du 10 octobre 2018 au 11 août 2019.

 

Nous remercions notre partenaire sur ce cycle :

POUR LA SCIENCE (nouvelle fenêtre)
Retour en haut