L'école des rats

L'apprentissage animal

Plusieurs fois par jour, les visiteurs peuvent assister, dans un petit amphithéâtre, à une présentation sur l'apprentissage. Un rat exécute devant le public des exercices variés. Il parcourt un labyrinthe, appuie sur une pédale pour ouvrir une porte, pousse des trappes, tire un trapèze pour obtenir une bille...

© C.Rousselin - Universcience

Un médiateur scientifique commente l’expérience, explique les méthodes d’apprentissage employées, compare les performances du rat à celles d’autres animaux, décrit les fondements neurobiologiques de l’apprentissage...

Communication animale

Le spectacle des animaux a toujours émerveillé l'Homme. L'observation de leurs attitudes, chants, odeurs, mouvements et contacts, captive aujourd'hui encore, un très large public.

L'étude de la communication chez les animaux ?

Le visiteur s'initie aux méthodes et à la démarche scientifique des chercheurs en comportement animal. Dans l'ambiance d'un laboratoire, le visiteur est placé en situation d'expérimentateur. Sous ses yeux, une grenouille avale un grillon d'un seul coup. Comment l'a-t-elle repéré ?

Pour accéder à sa nourriture un poulpe résout des difficultés qui peuvent sembler insurmontables chez un mollusque. Quelle capacité et quel sens a-t-il mis en jeu pour parvenir à ses fins ?

Le public participe activement à l'interprétation des expériences et découvre quelques méthodes expérimentales utilisées pour étudier la communication et la mémoire chez les animaux.

© C.Rousselin - Universcience
La communication chez les fourmis

C’est sans doute la communication chimique et olfactive qui illustre le mieux la richesse des activités assurées par la communication animale. Chez les fourmis, partage de l’espace vital, recherche de nourriture, défense contre les prédateurs, soin aux jeunes, accouplement (pour certaines !)… en dépendent.

Au cours de l’exposé, le médiateur décrit l’organisation des sociétés de fourmis et montre que toute la vie ou presque de cette société est régie par des comportements de communication,  eux-même régulés par des substances chimiques émises par les fourmis, les fameuses phéromones.

© C.Rousselin - Universcience
Les poissons électriques, des animaux très branchés

Certaines espèces animales sont dotées d'un « sixième sens », fourni par des organes sensoriels particuliers. C'est le cas du poisson éléphant Gnathonemus petersii ou du poisson couteau Apteronotus albifrons, capables d'émettre des décharges électriques de faible puissance leur permettant de s'orienter par rapport aux obstacles et de communiquer avec leurs congénères.

Cette communication électrique est imperceptible à l'homme. Elle est donc ici mise en évidence grâce à une série d'appareils de mesure et d'analyse.

© C.Rousselin - Universcience
les araignées

L’observation de  grandes araignées, notamment quand elles capturent leurs proies, permet d’aborder le mode de vie de ces animaux très répandus, utiles et pourtant souvent mal-aimés.

© C.Rousselin - Universcience

La biologie au service de l'homme

Sang pour sang 

1667, Jean-Baptiste Denis réalise la première transfusion sanguine chez l’homme: il est convaincu de pouvoir soigner un fou en lui transfusant le sang d’un gentil agneau… Aujourd’hui, le don de sang bénéficie à 1 million de patients par an en France. A l’aide d’un quizz par équipe, les élèves découvriront le sang et ses constituants et aborderont le principe de la compatibilité sanguine en suivant l’aventure d’une poche de sang, du donneur au receveur. 

 La Loterie de l'Hérédité

La loterie de l’hérédité présente les bases de la génétique humaine, dites les lois de Mendel. Une maquette géante et animée des chromosomes d’un homme et d’une femme, permet d’expliquer comment chaque enfant hérite d’une partie des chromosomes, donc des gènes, de chacun de ses parents.
Les visiteurs peuvent ainsi reconstituer le portrait d’un enfant à partir de sa combinaison de chromosomes, tirée au hasard parmi les 70 000 milliards de combinaisons possibles.

A la demande du public, les thèmes suivants peuvent être développés :

- Les recombinaisons (le crossing-over)
- Les mutations
- Les maladies génétiques
- Les anomalies du nombre de chromosomes

© C.Rousselin - Universcience
Les signaux bioélectriques : des bruits du coeur à l'électrocardiogramme

Notre cœur est un muscle creux dont les contractions assurent la circulation du sang dans nos artères et dans nos veines. Ces contractions sont au nombre de 60 à 90 par minute au repos chez un adulte.

Un visiteur volontaire s'installe dans un fauteuil, deux bracelets-électrodes entourent ses poignets. Son électrocardiogramme est enregistré sur papier pendant une minute. Le tracé, offert au volontaire, est commenté succinctement par le médiateur scientifique, mais ne permet pas d'établir le moindre diagnostic. Il offre l'occasion d'une première approche, modeste, de cette technique d'exploration du cœur humain.

Un microphone posé sur leur poitrine permet aux visiteurs d'écouter les bruits de leur cœur. La tachycardie, la bradycardie et les souffles au cœur n'auront plus de secret pour vous !

Destination sommeil

Nous passons 25 ans de notre vie à dormir ! Avec un peu de chance, un volontaire du groupe s’endormira alors que l’activité de son cerveau sera enregistrée.
Point de départ pour explorer les diverses questions que posent le sommeil. Que se passe-t-il  ?  Du temps perdu ou une fonction vitale de l’organisme ?
Sommes-nous les seuls animaux à dormir ? Que sont les rêves ? Que dire des troubles du sommeil ?

Lab'bio

L’ADN ? Élémentaire mon cher Watson !

La molécule d'ADN est au cœur de nos cellules mais souvent aussi au cœur de l'actualité. Chaque semaine les médias se font l'écho d'informations concernant l'ADN : séquençage du génome humain, clonage, empreintes génétiques, thérapie génique, organismes génétiquement modifiés…Un exposé pour découvrir la molécule de l’hérédité qui se termine par une expérience surprenante permettant de visualiser de l’ADN à l’œil nu !

© C.Rousselin - Universcience

Ateliers bio-junior

Les ateliers proposent une approche concrète et active des sciences de la vie. Ils constituent une initiation à la biologie par l’expérimentation et l’observation du monde vivant animal et/ou végétal.

Selon les thèmes, ces ateliers d'1h, s’adressent aux enfants de 8 à 11 ans ou de 6-7 ans. L'inscription se fait le jour même à l'accueil. Supplément demandé : +3€

Les classes sont divisées en deux et reçues, pour une durée d’une heure pour chaque moitié de classe, du CP à la 5ème.

© C.Rousselin - Universcience
Qui mange qui ? (6-7 ans)

Dans une démarche d’investigation, les naturalistes en herbe associent des proies à leur prédateur. Puis, leur défi est de trouver des stratégies de défense et des techniques de chasse : à leur disposition, des objets de la vie courante à manipuler et du vivant à observer.
Ils assistent à un moment de prédation en direct.
L’atelier se clôture sur la constitution d’une chaîne alimentaire incarnée par les enfants. Ainsi, ils sont sensibilisés aux équilibres fragiles d’un écosystème.
Accessible aux enfants non lecteurs.

La proie, le prédateur... et l'enquêteur ! (8-11 ans)

Au cours de cet atelier, les élèves explorent les relations proies-prédateurs (stratégies de chasse et de défense chez les animaux...) en menant une enquête. Ce jeu, ludique et éducatif, fait travailler la lecture, la recherche documentaire, la démarche scientifique et le travail en équipe.

Jouez avec vos sens (8 - 11 ans)

Découvrir le sens de nos sens : c’est l’objectif de l’atelier ! Par une démarche expérimentale,  les enfants testent et explorent les signaux perçus par leurs organes des sens. Ainsi, au fil des expériences, les élèves comprendront par eux-mêmes que leur perception du monde environnant est multisensorielle !

Des insectes tout autour de nous ! (8 - 11 ans)

Fourmis, coccinelles, termites… sont des insectes. Mais comment reconnaît-on un insecte ? Quels sont leurs rôles dans les écosystèmes ? Sont-ils « utiles » pour l’homme ? Au cours de cet atelier, par l’observation d’insectes vivants naturalisés, les élèves pourront trouver des réponses à ces différentes questions. Ils découvriront la biodiversité des insectes et leur importance dans le maintien d’un équilibre écologique.