Sciences et Arbitrage de Demain

05 juin - 30 juin 2019

Les enjeux économiques, sociaux et médiatiques du sport placent l’arbitrage sous les projecteurs. La tentation d’un arbitrage « zéro défaut » est grande.  Pour que les décisions de l’arbitre soient moins contestées, les fédérations sportives ont de plus en plus recours à la technologie.  Mais comment la technologie modifie-t-elle l’arbitrage et le sport ? Quelles sont ses limites ? Qu’est-ce qu’arbitrer ?

Des réponses sont apportées par des scientifiques du laboratoire Activité, Connaissance, Transmission, éducation (ACTé) et du Pôle universitaire Expertise, Recherche et Formation à l’arbitrage (PERF arbitrage), de l’université de Clermont Auvergne. Les visiteurs seront alternativement mis en situation d’arbitres et de spectateurs, notamment avec des dispositifs de réalité virtuelle.

Remerciements à
Géraldine Rix-Lièvre, Professeure des universités – Directrice du laboratoire ACTé
et directrice du PERF Arbitrage
Simon Boyer, Maître de conférences, Laboratoire ACTé, Université Clermont Auvergne
Thomas Deleuze, étudiant à l’Université Clermont Auvergne, personnel du PERF Arbitrage

Présentations en JUIN
mercredi 5 / 13h30 ET 15h00 : Géraldine Rix-Lièvre
samedi 8 / 13h30 ET 15h00 : Simon Boyer
dimanche 9 / 13h30 ET 15h00 : Simon Boyer
mercredi 12 / 13h30 ET 15h00 : Géraldine Rix-Lièvre
samedi 15 / 15h00 ET 16h00 : Géraldine Rix-Lièvre
dimanche 16 / 13h30 ET 15h00 : Géraldine Rix-Lièvre
mercredi 19 / 13h30 ET 15h00 : Thomas Deleuze
samedi 22 / 13h30 ET 15h00 : Thomas Deleuze
dimanche 23 / 13h30 ET 15h00 : Thomas Deleuze
mercredi 26 / 13h30 ET 15h00 : Thomas Deleuze
samedi 29 / 13h30 ET 15h00 : Simon Boyer
dimanche 30 / 13h30 ET 15h00 : Simon Boyer