(image avec légende)
© C. Chabal / Fotolia.com
Terre & Univers
Les granulats
Une ressource béton !

400 millions de tonnes de granulats pour satisfaire les besoins annuels de la France ! Cela revient à affirmer que chacun d’entre nous en « consomme » plus de 16 kilogrammes par jour. Le granulat représente donc une ressource d’une importance comparable à celle de l’eau. Or, si nous considérons cette dernière comme une denrée précieuse, nombreux probablement sont ceux qui s’interrogent sur l’utilité d’une telle quantité de cailloux. En réalité, les granulats sont partout autour de nous…
Par Didier Nectoux, directeur du Musée de minéralogie de MINES ParisTech et Monica Rotaru, médiatrice scientifique de l’unité des sciences de la Terre du Palais de la découverte

 

(image avec légende)
© NASA, ESA, S. Baum and C. O'Dea (RIT), R. Perley and W. Cotton (NRAO / AUI / NSF) & The Hubble Heritage Team (STSci / AURA)
Matière & Énergie
Les rayons cosmiques primaires
Mystérieux messagers de l'Univers

Dans un précédent article (Découverte n° 383, novembre-décembre 2012, p. 18-25), nous avions introduit les rayons cosmiques, ces particules fondamentales qui déferlent sur Terre à tout instant, découvertes il y a 100 ans. Avec ce second volet, nous poursuivons notre tour d’horizon du domaine, en nous concentrant sur la période qui s’étend de la Seconde Guerre mondiale à nos jours. Au cours de ce demi-siècle, les corpuscules primaires, en provenance directe du cosmos, ont été étudiés dans l’espace, bien sûr, mais également depuis le sol et parfois même au fond des océans. Les principaux succès et trous noirs de ces recherches sont ici passés en revue.
Par Guillaume Trap, médiateur scientifique de l'unité de physique du Palais de la découverte et chercheur associé au service d'astrophysique du CEA et au laboratoire APC de l'université Paris-VII

 

Vivant \ Santé & Environnement
L'optogénétique
Lumières sur le cerveau

L’optogénétique affole le monde des biologistes : des centaines d’articles scientifiques ont été publiés sur le sujet depuis 2006 et de plus en plus d’équipes de recherche l’utilisent. Pourquoi une telle effervescence règne-t-elle autour de cette technique qui combine l’optique et la génétique ? Parce qu’elle permet de commander des cellules par la lumière et, en particulier, celles du cerveau…
Par Aurélie Massaux, médiatrice scientifique de l'unité de sciences de la vie du Palais de la découverte

 

(image avec légende)
© G. Reuiller
Formes mathématiques
Courrier à un visiteur
Énigme résolue !

Les ateliers de récréations mathématiques offrent souvent l’opportunité d’échanger avec le public. Les discussions que nous, médiateurs, pouvons avoir avec les visiteurs sur les jeux que nous leur proposons sont très enrichissantes. Parfois, les rôles s’inversent et ce sont eux qui nous soumettent leurs problèmes. Il arrive d’ailleurs que le sujet soit totalement inédit pour nous. En voici un exemple.
Par Pierre Audin, médiateur scientifique de l'unité de mathématiques du Palais de la découverte

 

(image avec légende)
© ESA / Rosetta / MPS for OSIRIS Team MPS / UPD / LAM / IAA / SSO / INTA / UPM / DASP / IDA
Science en société
Comètes et météores
Représentation dans l'art aux XVIIIe et XIXe siècles

Amorcées au XVIIIe siècle, les avancées scientifiques s’accélèrent au XIXe. L’un des moments clefs est la découverte, en 1846, d’une huitième planète du système solaire, Neptune. Illustration du triomphe de la mécanique céleste, c’est par le calcul qu’Urbain Le Verrier (1811-1877) met en évidence son existence ! Le XIXe siècle va révéler aussi la présence d’une multitude de « petits » corps célestes : astéroïdes, comètes, météores ou encore satellites des planètes. L’astronomie jouit alors d’une grande attirance, ainsi qu’en témoignent différentes représentations de comètes et météores au sein des arts.
Par Alexis Drahos, historien de l'art, centre André-Chastel, Paris-Sorbonne

 

(image avec légende)
© P. Levy / EPPDCSI
En coulisses
« Léonard de Vinci, projets, dessins, machines »
Une question de maquettes et d'interprétation

L’exposition Léonard de Vinci, projets, dessins, machines s’installe à la Cité des sciences et de l’industrie jusqu’au 18 août 2013. Elle présente au visiteur 40 maquettes issues d’un travail d’interprétation des dessins de Léonard de Vinci, chacune accompagnée d’un dispositif lui permettant de situer le niveau d’aboutissement du projet d’origine : rêve technique, projet irréaliste ou non, invention… Petite présentation de l’histoire de cette exposition et de la démarche qui y est proposée.
Par Éric Lapie, commissaire de l'exposition, direction des expositions, Universcience

 

(image avec légende)
© G. Courty
Regard sur...
Le parc national de Yellowstone (États-Unis)

Amateurs de nature audacieuse, le parc national de Yellowstone vous attend ! La particularité de cette réserve repose – aux sens propre et figuré – sur un supervolcan, dont l’activité donne lieu à des manifestations géothermiques spectaculaires. Ce parc offre l’opportunité de vivre la science en direct, au cœur même et au rythme de la nature. Les principaux sites (une vingtaine environ) proposent un parcours de découverte, ponctué de panneaux qui délivrent au visiteur des explications scientifiques, via une médiation écrite claire et concise, sur l’origine et le mécanisme des phénomènes et paysages observés.
Par Gaëlle Courty, secrétaire de rédaction de Découverte

 

(image avec légende)
© F. Salpin
La science à portée de main
Comment fabriquer de la galalithe à partir du lait

La galalithe – appelée également pierre de lait (du grec gala, lait, et lithos, pierre) – est une matière plastique artificielle obtenue à partir de la caséine du lait traitée avec du formol. Elle était utilisée pour confectionner divers objets (peignes, boutons…). Nous vous proposons une recette simplifiée pour en fabriquer à la maison.
Par Frédérique Salpin, médiatrice scientifique de l'unité de chimie du Palais de la découverte