Revue découverte

N° 390 (janvier-février 2014)

Alors que le réchauffement actuel de l’atmosphère entraîne notamment une évolution de la composition des océans avec un impact sur les ressources en eau et un changement notable de la planète prévu d’ici 2100, Claire Magand se penche sur le cas de la Durance, rivière participant à l’approvisionnement en eau de la Provence, et les méthodes de quantification des scientifiques.
Face au changement climatique, les spécialistes s’accordent sur la nécessité de prévoir des solutions. Pour preuve les 195 pays de la Convention des Nations unies sur le climat réunis en novembre en vue d’un futur accord mondial applicable en 2020. Ce dernier comprend la limitation des émissions de gaz à effet de serre, impliquant la recherche d’énergies non émettrices de CO2, dont le nucléaire constitue une option possible. En France, 75 % de l’électricité produite en est issue nous rappelle Kamil Fadel, qui plonge au cœur d’un réacteur nucléaire afin d’en appréhender les principes de fonctionnement.
Autre plongée, au cœur de la cellule et de son noyau où se situe l’ADN, support de l’hérédité dont la double hélice devient désormais une représentation partielle depuis l’identification en 2013 d’une structure quatre brins dans les cellules humaines. François Gros, quant à lui, revient sur l’histoire et l’implication essentielle des différents types d’ARN dans la synthèse de protéines spécifiques.Il nous montre comment une moisson de découvertes principalement entre1970 et 2000 va révolutionner le dogme du « tout ADN » et asseoir l’importance des nouveaux ARN dans la régulation génétique.
Biologie encore, avec l’article d’Olivier Jean-Jean qui, outre le rôle de la programmation génétique de nos cellules, nous explique l’influence de leur environnement sur leur adaptation et de quelle manière les défauts de régulation engendrent vieillissement et maladies.

En vente – 5 €

Retour en haut