RessourcesJeunes (13-25 ans),Familles,Enseignants,Médiateurs,Chercheurs,Groupes,ProfessionnelsAgriculture - alimentation,Environnement - développement durable - énergies,Espace - astronomie,Innovation - recherche - industrie,Matériaux micro et nanotechnologies,Mathématiques - physique - chimie,Médecine - santé,Sciences de la Terre,Sciences du vivant,Sciences et sociétéDocument pédagogiqueSourds,Malentendants,Mobilité réduite

Édito

À l’occasion de l’ouverture en septembre de l’exposition permanente « C3RV34U, l’expo neuroludique » à la Cité des sciences et de l’industrie, ce numéro de Découverte vous propose notamment de prendre connaissance des projets multidisciplinaires consacrés au cerveau à l’échelle internationale. Aurélie Massaux dresse un panorama des programmes de recherches lancés récemment pour progresser sur la compréhension de son fonctionnement. Les investissements sont colossaux (1,2 milliards d’euros sur 10 ans pour le programme européen Human Brain Project, et plus de 82 millions en 2014 à BRAIN Initiative, celui des Américains). Ils sont à la hauteur des ambitions affichées : établir une carte de l’activité du cerveau en fonction des tâches effectuées, élucider son processus de traitement de l’information afin d’élaborer des puces électroniques calquées sur son mode de fonctionnement ou développer un cerveau cérébral virtuel… Ces orientations et les moyens investis ne sont pas sans susciter des réactions au sein de la communauté scientifique. Les capacités de conception du cerveau ne cessent de nous surprendre… En 2013, l’Hyperloop, projet de « train à grande vitesse » capable de transporter dans un tube à basse pression des voyageurs jusqu’à 1 200 km/h dans des capsules sur coussins d’air était dévoilé par un entrepreneur américain. Kamil Fadel effectue une rétrospective des différents types de lévitation testés dans le domaine ferroviaire depuis un siècle, le précurseur en étant l’ingénieur français Émile Bachelet qui réussit en 1914 à faire léviter un petit « train » sur 11 mètres. Lévitations électromagnétique, électrodynamique, sur coussin d’air… des difficultés techniques demeurent, limitant les distances de déplacement et laissant aux trains traditionnels de beaux jours devant eux. Pourtant la question de la résistance des rails à l’usure causée par des accélérations et freinages de plus en plus énergiques se pose aujourd’hui de manière accrue. Après les déplacements terrestres, penchons-nous sur la circulation des océans et ses principes. Fabienne Thomas livre les clefs permettant d’établir la représentation actuelle de la dynamique océanique la plus synthétique possible, dont les modélisations s’appuient en grande partie sur les observations par satellites. Simplifier, gagner en efficacité et rapidité, accroître sa compréhension du monde environnant, transmettre… le cerveau et ses capacités sont loin d’avoir livrés tous leurs mystères. Si vous en avez l’occasion, poursuivez ce voyage cérébral en partant à la découverte de l’une des nouvelles expositions d’Universcience, « C3RV34U, l’expo neuroludique » et, sur un autre thème, « Le Grand Collisionneur – LHC », en vous souhaitant une rentrée riche d’expériences passionnantes.

Claudie Haigneré
Présidente d’Universcience – établissement public du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l’industrie

Sommaire

par Hubert Desrues

L'océan dynamique
La circulation décryptée
par Fabienne Thomas

Trains à lévitation
« Vol » au-dessus d'un lit de rails
par Kamil Fadel et Rachel Comte

Les secrets du cerveau
Une nouvelle ère de recherches
par Aurélie Massaux

Formes mathématiques
Coloriages sous contraintes
par Julien Bernat

Quand science rime avec patience
Le cas des spectres optiques
par Bernard Fernandez

L'espace « Chimie » fait peau neuve
par Véronique Polonovski et Sokunthéa Thlang

Le Museo di Storia Naturale di Venezia (Venise, Italie)
par Guillaume Trap

Quand la lumière nous joue des tours !
par Hassan Khlifi

Vous trouverez aussi dans le numéro print :
Curiosités célestes
Coups de cœur
Planétarium
Science en action