(image avec légende)
© S. Chivet / Universcience
Hommage
Hommage à la Cité des sciences et de l’industrie
30 ans déjà !

Dans la nuit du 13 au 14 mars 1986, la sonde européenne Giotto frôle la comète de Halley
lors de son passage près de la Terre. C’est la date qui a été choisie pour inaugurer la Cité des sciences et de l’industrie… et son premier rendez-vous avec le public. Ce soir-là, 12 000 personnes découvrent le bâtiment monumental et « un musée qui se veut pas comme les autres ». Trente ans plus tard, la Cité conserve sa motivation d’origine. Sa vocation ne l’a pas quittée. Forte de son ADN, conçue pour évoluer, se renouveler, elle s’envisage au futur.
Par Isabel Santos, responsable éditoriale, chargée des productions numériques, Direction des éditions et du transmédia, Cité des sciences et de l’industrie

 

(image avec légende)
© L. Psihoyos / Corbis
Terre & Univers
Les œufs surprises des dinosaures

Si les premiers dinosaures ont été décrits en Angleterre, l’histoire de leurs œufs débute en France. C’est en 1859 que l’abbé Jean-Jacques Pouech (1814-1892) met au jour en Ariège les premières coquilles. Il ne les associe pas encore aux dinosaures, pensant que ces restes appartenaient à des œufs d’oiseau géant. Depuis, les découvertes se sont multipliées : œufs, nids, embryons ont été récoltés sur tous les continents de la planète. Des déserts mongols jusqu’aux coquilles bleues de Chine, en passant par la « montagne aux œufs » du Montana (États-Unis), explorez ce monde peu connu et pourtant si riche d’enseignements.
Par Emmanuelle Lambert, responsable de l’unité des sciences de la Terre du Palais de la découverte

Mots clés : dinosaure / œuf / fossile / paléontologie / géologie

 

(image avec légende)
© thomas-bethge / iStock
Matière & Énergie
La tempera
Ou comment voir l’œuf en peinture

Très prisés de certains gastronomes, les œufs ne sont pas destinés uniquement à être dégustés. Ils ont également une vocation artistique. La peinture a tempera, à base de jaune d’œuf, a suscité de tout temps l’engouement des peintres, notamment en Italie durant les XIIIe et XIVe siècles. Quant au blanc d’œuf et à la coquille, ils ne sont pas en reste !
Par Claire Josse, médiatrice scientifique de l’unité de chimie du Palais de la découverte

Mots clés : tempera / œuf / peinture / émulsion / tensioactif

 

(image avec légende)
Urbatech1 / Wikimedia Commons
Vivant \ Santé & Environnement
Quoi de « n’œuf » docteur ?

L’œuf de poule est une mine d’or à plusieurs titres : pour sa valeur nutritionnelle, mais aussi, et de plus en plus, pour les molécules à activité biologique qu’il contient. Certaines sont connues de longue date et exploitées comme additifs alimentaires ou médicaments. D’autres, identifiées plus récemment, possèdent des propriétés largement étudiées dans les laboratoires de recherche et trouvent déjà, ou pourraient trouver, elles aussi, des applications dans les industries agroalimentaire et pharmaceutique.
Par Marie Canard, responsable de l’unité des sciences de la vie du Palais de la découverte

Mots clés : œuf / nutrition / médicament / molécules à activité biologique / additif alimentaire

 

(image avec légende)
© C. Hargoues / Institut Curie
Vivant \ Santé & Environnement
Recherches sous la coquille
L’œuf comme modèle de laboratoire

L’œuf de poule constitue depuis toujours un très bon modèle pour étudier le développement embryonnaire. Voilà plus de deux mille ans qu’il est observé sous toutes les coutures et sert à élaborer de nouvelles techniques. Certaines d’entre elles sont utilisées aujourd’hui de manière routinière et ont permis de grandes avancées dans différents domaines. Découvrons-les en passant de l’autre côté de la coquille...
Par Stéphanie Kappler, médiatrice scientifique, et Imène Bouhlel, unité des sciences de la vie du Palais de la découverte

Mots clés : œuf / embryon / membrane chorio-allantoïde / chimères / électroporation

 

(image avec légende)
Wikimedia Commons
Formes mathématiques
Tête d’œuf

Comment décrire précisément la forme d’un œuf ? Quelle surface mathématique s’en approche le plus ? Il est difficile de formuler une réponse unique : même en se restreignant aux seuls oiseaux, une variété impressionnante de formes d’œufs peut être observée !
Par Robin Jamet, médiateur scientifique de l'unité de mathématiques du Palais de la découverte

 

(image avec légende)
© G. Leimdorfer / Universcience
En coulisses
Le Palais lève le voile sur le cerveau

Du 15 au 20 mars 2016 se tient un événement d’ampleur internationale au Palais de la découverte, la Semaine du cerveau, qui a lieu chaque année et rassemble des milliers de visiteurs curieux ou passionnés. C’est sûr, cette année encore, le Palais va faire le plein de cerveaux !
Par Aurélie Massaux, médiatrice scientifique de l’unité des sciences de la vie du Palais de la découverte

Mots clés : cerveau / neurosciences / animations / EEG / médiation scientifique

 

(image avec légende)
© S. Collin
Regard sur...
Le musée d’histoire naturelle Goulandris
et le centre pour la recherche environnementale et l’éducation Gaïa
(Kifissia, Athènes, Grèce)

Fondé en 1965, le musée d’histoire naturelle Goulandris est une institution privée à but non lucratif située au nord d’Athènes. Il présente de vastes collections en géologie, botanique, zoologie et entomologie. En 2001, il s’est agrandi par la construction du centre pour la recherche environnementale et l’éducation Gaïa, abritant expositions et laboratoires de recherche. Ces deux structures jouent un rôle essentiel dans l’éducation à l’environnement, notamment par la mise en place de programmes de recherches, d’ateliers pour enfants et d’expositions.
Par Sabine Collin, technicienne biologiste au laboratoire du vivant du Palais de la découverte

 

(image avec légende)
© Universcience
La science à portée de main
Et au milieu coule un œuf... qui flotte ! 

« Eh bien, bonjour, le Schmilblick est aujourd'hui à Cajarc, petite ville de l'Aveyron. Je rappelle brièvement que nous savons déjà que le Schmilblick est presque rond, qu'il contient du jaune, qu'il tient dans la main, qu'on peut le faire cuire de différentes façons et qu'un navigateur le faisait tenir debout. » Dans ce sketch de Coluche, le Schmilblick est un œuf. Nous n’allons pas ici le faire tenir debout, mais le mettre en équilibre entre deux couches d’eau !
Par Élodie Duteille et Ludovic Fournier, médiateur scientifique, unité de chimie du Palais de la découverte