RessourcesJeunes (13-25 ans),Familles,Enseignants,Médiateurs,Chercheurs,Groupes,ProfessionnelsAgriculture - alimentation,Environnement - développement durable - énergies,Espace - astronomie,Innovation - recherche - industrie,Matériaux micro et nanotechnologies,Mathématiques - physique - chimie,Médecine - santé,Sciences de la Terre,Sciences du vivant,Sciences et sociétéDocument pédagogiqueSourds,Malentendants,Mobilité réduite

Édito

L’astrophysicien André Brahic nous a quittés le 15 mai dernier. Passeur de science hors pair, il était très attaché au Palais de la découverte. C’est d’ailleurs lui qui inaugura la nouvelle salle des planètes en 2009. Découverte, à laquelle il a collaboré, se devait donc de rendre hommage à ce scientifique de renom, notamment célèbre comme l’un des découvreurs des anneaux de Neptune.
Réputée pour être la plus grande chaîne de montagnes terrestre, l’Himalaya, littéralement « la demeure des neiges », est située dans une zone tectonique très active de la planète. Le dernier séisme dans cette région, d’une magnitude de 7,9, a eu lieu le 25 avril 2015, provoquant des milliers de victimes. Découverte revient sur l’origine de ces phénomènes dévastateurs, qui prennent naissance préférentiellement aux frontières de plaques en convergence, ainsi que sur les mécanismes qu’ils mettent en jeu.
Autres mécanismes, en biologie, et autre décryptage concernant l’apoptose. Ce processus de mort programmée des cellules est impliqué notamment dans les modifications morphologiques au cours de la croissance et dans l’élimination des vieilles cellules constitutives des organes qui se renouvellent ainsi régulièrement. Contrôlé par les cellules vouées à disparaître, il permet aux organismes de se développer normalement et contribue à leur survie. Des dysfonctionnements apparaissent quand l’apoptose ralentit ou s’emballe, comme dans le cas des maladies d’Alzheimer et de Parkinson où des neurones disparaissent de manière incontrôlée sans être remplacés. Une meilleure compréhension des mécanismes de suicide cellulaire pourrait permettre une nouvelle approche thérapeutique pour des maladies ne disposant parfois d’aucun traitement.
Les apothicaires prêtant des vertus médicinales aux odeurs, les parfums étaient abondamment utilisés aux XVIIe et XVIIIe siècles comme moyen de purification et de protection du corps contre les mauvaises odeurs et les maladies qu’elles étaient censées véhiculer. Découverte vous en dit plus sur les matières premières d’origine naturelle ou synthétique entrant dans la composition d’un parfum ainsi que sur leurs principales méthodes d’extraction.
Véritable cabinet des curiosités abritant la plus grande collection de moulages dermatologiques au monde, le musée des moulages de l’hôpital Saint-Louis à Paris est un lieu chargé d’histoire inauguré en 1889. Mêlant art et science, il témoigne d’une certaine manière d’enseigner la médecine au XIXe siècle. Découverte vous incite à visiter cet endroit insolite accessible au public.
Un aperçu des sujets variés traités dans ce numéro, qui saura, nous l’espérons, aiguiser votre curiosité, vous donner envie de venir au Palais de la découverte et peut-être, pour les plus jeunes d’entre vous, contribuer à la naissance d’une vocation. Le plus bel hommage, sans doute, qu’Universcience puisse rendre à André Brahic…

Bruno Maquart
Président d’Universcience – établissement public du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l’industrie

Sommaire

par Philippe Thebault

par Hubert Desrues

L’Himalaya, ruptures et tremblements
par Pauline Delorme

Les matières premières en parfumerie
Comment obtenir de bonnes notes
par Véronique Polonovski

L’apoptose, la mort vous veut du bien
par Fanny Ledonné

Des mathématiques aux sciences humaines
Le dilemme du prisonnier
par Yazid Lyazidi

Les petits rats du Palais
par Sabine Collin

Le musée des moulages de l’hôpital Saint-Louis (Paris, France)
par Jean-Philippe Bricka et Stéphanie Kappler

De la pression dans l’air
par Hassan Khlifi

Vous trouverez aussi dans le numéro print :
Curiosités célestes
Coups de cœur
Planétarium
Science en action