Revue découverte

Édito et sommaire

RessourcesJeunes (13-25 ans),Familles,Enseignants,Médiateurs,Chercheurs,Groupes,ProfessionnelsAgriculture - alimentation,Environnement - développement durable - énergies,Espace - astronomie,Innovation - recherche - industrie,Matériaux micro et nanotechnologies,Mathématiques - physique - chimie,Médecine - santé,Sciences de la Terre,Sciences du vivant,Sciences et sociétéDocument pédagogiqueSourds,Malentendants,Mobilité réduite

Édito

Pour aborder deux sujets exceptionnels, ce numéro de Découverte convoque leur longue et riche histoire dans un dossier consacré à la robotique et à l’entrée de l’informatique au Palais de la découverte.
Il y a cinquante ans, l’État prenait la mesure du défi que représentait cette discipline nouvelle, porteuse, dans un monde en plein bouleversement, de perspectives scientifiques et économiques inédites. Il fallait alors rattraper le retard déjà accumulé dans ce domaine, mais aussi la rendre accessible aux citoyens. Pour cela, le Palais de la découverte proposait au public d’octobre 1965 à janvier 1966 l’exposition L’informatique ou l’ère des ordinateurs. Découverte revient sur cet épisode passionnant de notre histoire et de celle de notre institution. Une histoire qui continue aujourd’hui de s’écrire : alors que les enseignements numériques sont désormais intégrés aux programmes scolaires, nous aurons le rare honneur d’inaugurer en février 2018 un nouvel espace permanent d’exposition « Informatique et sciences du numérique ». Un avant-goût de cet espace sera proposé dès ce mois d’octobre. Il s’agit ainsi de reconnaître pleinement que l’informatique n’est plus seulement un outil, mais bien une discipline scientifique à part entière.
Découverte
retrace également quatre-vingts ans de mathématiques au Palais, détaillant l’évolution de l’offre au fil du temps, liée à la conception de ses maîtres d’œuvre ; l’occasion de saluer l’un d’eux, Jean Brette, qui nous a quittés cette année.
L’histoire scientifique et technologique repose sur la vision et les travaux des chercheur.se.s. La découverte des quasicristaux par l’Israélien Dan Shechtman en 1982, qui lui valut le prix Nobel de chimie en 2011, en est une belle illustration : contrairement à la théorie bien établie depuis soixante-dix ans, il met au jour des cristaux possédant une symétrie d’ordre cinq, interdit jusqu’alors, présentant une périodicité imparfaite, résultat corroboré en 1987 et rendu possible par l’évolution des outils d’analyse, de leur puissance et leur précision.
Autre objet d’études poussées, les lacs témoignent par leur diversité et leurs caractéristiques de leurs origines, de leur localisation et des évolutions du climat. Extrêmement sensibles aux variations environnementales naturelles ou dues aux activités anthropiques, ils constituent de précieuses archives de l’histoire géologique des derniers milliers d’années. Certains constituent aussi une grande source d’énergie potentielle par la concentration en dioxyde de carbone et en méthane dissous dans l’eau, susceptible d’être un enjeu énergétique majeur dans les prochaines années.
Un numéro de rentrée qui, nous l’espérons, saura vous captiver par sa diversité, ses zooms historiques et les mises en perspective proposées.

Bruno Maquart
Président d’Universcience – établissement public du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l’industrie

Sommaire

par Hubert Desrues

Les lacs, traceurs des environnements passés
par Pierre Cadeau et Lambert Baraut-Guinet

Les cristaux quasi périodiques, une symétrie d'ordre interdit
par Kamil Fadel

Une brève histoire de la robotique, d'Electric Dog à Poppy
par Didier Roy

La promotion d'une science nouvelle au Palais de la découverte
par Olivier Vanderrusten

80 ans de maths dans le Palais d'Antin
par Pierre Audin

Le poulpe savant
par Sophie Neuville

Vous trouverez aussi dans le numéro print :
Curiosités célestes
Coups de cœur
Planétarium
Science en action

Retour en haut