RessourcesJeunes (13-25 ans),Familles,Enseignants,Médiateurs,Chercheurs,Groupes,ProfessionnelsAgriculture - alimentation,Environnement - développement durable - énergies,Espace - astronomie,Innovation - recherche - industrie,Matériaux micro et nanotechnologies,Mathématiques - physique - chimie,Médecine - santé,Sciences de la Terre,Sciences du vivant,Sciences et sociétéDocument pédagogiqueSourds,Malentendants,Mobilité réduite

Édito

Découverte consacre un dossier thématique lié à l’exposition Feu. Présentée du 3 avril 2018 au 6 janvier 2019 à la Cité des sciences et de l’industrie, elle est organisée en partenariat avec la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris.
Ce numéro se penche ainsi sur des objets du quotidien, les allumettes, et les étapes nécessaires à leur mise au point lors des siècles précédents. Une grande aventure débutée au XVIe siècle, celle de la domestication de la production du feu 400 000 ans après ses premières utilisations par l’Homme.
Découverte détaille aussi en quoi le feu, si souvent associé à la destruction, peut contribuer à la biodiversité. Si sa fréquence n’est pas très élevée, il favorise alors l’hétérogénéisation des écosystèmes, introduisant une variété de conditions propices à l’installation d’espèces pyrophiles. Dans le même temps, des étés plus longs et des sécheresses accrues fragilisent les arbres et leur résistance aux flammes par manque d’eau, expliquant l’augmentation des incendies constatée de nos jours. Une raison de plus pour se pencher sur la multiplication de ces épisodes anormalement chauds et sur le réchauffement climatique global.
La propagation de bactéries devenues résistantes à des traitements éprouvés et l’apparition de maladies infectieuses « émergentes » nécessitent le déploiement de nouveaux outils et moyens de surveillance ainsi que des stratégies thérapeutiques innovantes. Il s’agit désormais de développer une approche globale, intégrant les interactions entre humains, animaux et écosystèmes, et transdisciplinaire, mettant au point des technologies associant biologie, nanotechnologies, chimie, bio-informatique… pour une lutte sanitaire efficace.
Dans le domaine de l’informatique, des logiciels malveillants (malwares) ont vu le jour dès les années 1980. Ils se propagent extrêmement rapidement et menacent la sécurité des données aussi bien des entreprises que des particuliers. En 2017, la moitié de ces logiciels étaient des « rançongiciels » (ransomwares), prenant en otage les données des utilisateurs voire les capacités de fonctionnement de la machine, débloquées après le versement d’une rançon. S’en défendre devient de plus en plus nécessaire au vu des pertes massives engendrées et de l’entrée en force des objets connectés dans la société.
Pour en apprendre plus à ce sujet et, de manière plus large, sur l’informatique et les sciences du numérique, nous vous invitons à venir visiter la nouvelle exposition permanente du Palais de la découverte consacrée à cette discipline, à compter du 13 mars, ainsi que l’espace de médiation où vous trouverez des réponses à nombre de vos questions. L’ouverture d’une nouvelle salle permanente est un moment rare dans la vie d’un établissement ; il témoigne du souci du Palais de la découverte de demeurer attentif aux évolutions de la science.

Bruno Maquart
Président d’Universcience – établissement public du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l’industrie

Sommaire

par Hubert Desrues et Élise Schubert

Extrêmes de chaleur et changement climatique, chaud devant !
par Audrey Brouillet

Histoire des allumettes
Produire le feu, c’est dans la poche ?
par Claire Josse

Quand les écosystèmes renaissent de leurs cendres
par Philippe Lavaivre

Formes mathématiques
Brûlera, brûlera pas ?
par Laure Cornu

Ransomwares, vos ordinateurs pris en otage
par Sebanjila Bukasa

Maladies infectieuses
Impacts et stratégies pour les réduire
par Nadia Caïd et François Gros

« Pasteur, l’expérimentateur »
Cultiver des bactéries en chambre de diffusion
par Stéphanie Kappler

Le muséum d’histoire naturelle de La Rochelle (France)
par Gaëlle Courty

Vous trouverez aussi dans le numéro print :
Curiosités célestes
Coups de cœur
Planétarium
Science en action