Bienvenue dans l’espace presse du Palais de la découverte

Accès libre aux communiqués et dossiers de presse (format Acrobat PDF) sur les expositions temporaires et permanentes, les conférences, les événements, la vie de l’établissement…

Pour toute demande de visuels et photos en haute définition, vous pouvez vous adresser aux attachées de presse, en portant une attention particulière aux crédits.

Les journalistes ont accès, librement et gratuitement mais sans coupe-file, aux espaces du Palais de la découverte, sur simple présentation de leur carte de presse en cours de validité, auprès des agents de contrôle.
 

Service de presse des expositions et événements

Service de presse institutionnel

Tournages

Les tournages, les prises de vues photos et vidéos, les enregistrements d'émissions radio et web nécessitent une autorisation préalable que vous pouvez télécharger et transmettre aux attachées de presse en charge des expositions ou directement auprès de Camille Corsia.

Partenariats médias


Saison culturelle 2023-2024

Universcience, la maison des futurs

Comment habiter une planète en pleine mutation, comment prendre part à la nouvelle Grande transformation qui s’opère ? En 2023-2024, Universcience questionne nos modes d’être au monde, présents et à venir. Plus que jamais, l’établissement est la maison des futurs. Dans la continuité de la nouvelle exposition permanente Urgence climatique, tout juste ouverte en mai 2023, la Cité des sciences et de l’industrie accueille à la rentrée de septembre, Ville de demain, une exploration en 1000+ solutions, une exposition conçue par la Fondation Solar Impulse qui présente les nombreuses solutions technologiques, déjà opérationnelles, qui permettent d’inventer une ville durable et décarbonée. Elle sera suivie en décembre de Précieux déchets, une exposition qui met en lumière la manière dont nous les produisons au-delà de toute mesure et la perspective d’un monde à inventer, qui les minimise et les réutilise. Avant cela, en octobre, les visiteurs de la Cité pourront s’affranchir de l’attraction terrestre avec Mission spatiale, nouvelle grande exposition permanente, qui explore les enjeux de la conquête spatiale. Une muséographie spectaculaire – dispositif immersif et maquettes à échelle 1 – permettra de projeter chacun en orbite et d’éveiller la vocation des grands spationautes et astronomes de demain.
Fin mai 2024 enfin, la nouvelle exposition de la ligne « Petits curieux » de la Cité, pour les enfants, mettra à l’honneur une manière joyeuse et proprement humaine d’habiter l’espace, tous les espaces : Danser. Elle proposera aux petits comme aux grands de jeter leur corps dans la bataille au cours d’une expérience de visite joyeuse, créative et spontanée conçue en collaboration avec danseurs et chorégraphes.
Toute l’année, les Étincelles du Palais de la découverte continueront de proposer une offre foisonnante de médiations, de la physique aux sciences de la vie, en passant par les mathématiques, les géosciences, la chimie, l’astronomie ou encore l’informatique et les sciences du numérique ; elles étofferont leur offre en soirée, puisqu’aux désormais traditionnelles Sidérales proposées avec l’Observatoire de Paris, viendront s’ajouter des nocturnes multidisciplinaires, pour éveiller le goût des sciences à tout âge et à toute heure.
Une intense programmation événementielle se déploiera, en complément, sur nos deux sites : la Fête de la science et le désormais traditionnel Printemps de l’esprit critique, mais aussi deux événements lancés lors de la saison précédente et pérennisés au vu de leur succès – La grande Fête des enfants en décembre, et le festival Villette eSport en
février – ainsi que de nombreuses nouveautés, au premier rang desquelles La Cité décalée, qui vous fera découvrir la Cité des sciences et de l’industrie comme vous ne l’avez jamais vue. Cette année encore, la Cité des sciences et de l’industrie, les Étincelles du Palais de la découverte et le Blob, notre média en ligne, vous aideront à mieux comprendre notre monde et à participer à la construction de notre futur commun.

Bruno Maquart
président d’Universcience



Communiqués de presse

Du mardi au dimanche, les Étincelles du Palais de la découverte accueillent leur public avec de nombreux exposés et médiations. Les séismes, la découverte du monde animal avec le terrarium des fourmis, la promenade géologique sur Mars, l’atelier en compagnie du robot Thymio... Sans oublier le planétarium qui promet des voyages immersifs dans le Système solaire et jusqu’aux confins de la galaxie.

Pendant les vacances scolaires, les Étincelles du Palais de la découverte accueillent leur public avec de nombreux exposés et médiations. Les séismes, la découverte du monde animal avec le terrarium des fourmis, la promenade géologique sur Mars, l’atelier en compagnie du robot Thymio... sans oublier le planétarium qui promet des voyages immersifs dans le Système solaire et jusqu’aux confins de la galaxie.

MÉDIATIONS

Les matières premières en parfumerie

À partir de 14 ans
Au travers de cette introduction générale aux parfums, le public découvre quelques matières premières, naturelles ou synthétiques qui constituent l'orgue du parfumeur. Cette médiation est également l'occasion de s'initier aux principales techniques d'extraction de ces matières premières.


Universcience présente le Printemps de l’esprit critique 2024
21 mars – 3 avril 2024 
à la Cité des sciences et de l’industrie aux Étincelles du Palais de la découverte 
et sur le blob.fr 

Face à la surabondance informationnelle qui caractérise notre époque, l’esprit critique, capacité à trier et qualifier l’information pour construire de manière fondée sa propre opinion, est essentiel. Universcience présente la troisième édition, désormais nationale, du Printemps qui lui est consacré. À cette occasion, l’établissement rend public l’édition 2024 de son Baromètre, qui interroge également cette année le rapport de nos concitoyens à l’intelligence artificielle. 

Initié à la Cité des sciences et de l’industrie et aux Étincelles du Palais de la découverte en 2022, le Printemps de l’esprit critique propose deux semaines d’événements, d’ateliers, de conférences et de formations pour sensibiliser à l’importance de l’esprit critique et pour permettre à chacun de le cultiver.  

Pour sa troisième édition, le Printemps devient national en s’ouvrant à de nombreux acteurs de la culture scientifique et de l’éducation aux médias* (centres de culture scientifique, bibliothèques, institutions d’enseignement supérieur et de recherche, acteurs associatifs...).

Les 44 participants, répartis sur tout le territoire (dont deux à l’étranger), présentent une riche programmation à destination de tous les publics, du 21 mars au 3 avril 2024. La plupart d’entre eux ont intégré des focus sur l’intelligence artificielle, thématique de l’édition 2024 du Baromètre de l’esprit critique. 

-> PARTOUT EN FRANCE
Parmi ces événements, le Quai des Savoirs (Toulouse) propose une exposition sur l’intelligence artificielle, IA Double Je (coproduite par Universcience), accompagnée d’une programmation spéciale : conférences, ateliers, médiations et le « Procès de l’IA » le 21 mars. À Pleumeur-Bodou, la Cité des Télécoms lance un atelier en itinérance intitulé « IA infos-intox ». David Chavalarias anime une conférence inédite autour des infox, à l’Espace des sciences de Rennes. À Bastia, A Casa di e scenze présente une exposition sur les biais cognitifs : La nouvelle menace. À Labège en Haute-Garonne, le public pourra s’essayer à Chat-GPT avec des ateliers dispensés par la médiathèque ; quant à la médiathèque de Montpellier, elle organise une série de jeux et d’ateliers autour de l’esprit critique et de l’éducation aux médias pendant la semaine de la presse. 

-> À LA CITÉ DES SCIENCES ET DE L'INDUSTRIE
-> AUX ÉTINCELLES DU PALAIS DE LA DÉCOUVERTE
-> SUR LE BLOB.FR

La Cité des sciences et de l’industrie propose un parcours spécial Esprit critique et intelligence artificielle, composé de cinq médiations. Parallèlement à ce parcours, des ateliers, exposés, rencontres, conférences et une exposition-dossier sont programmés pour tous les publics (dont scolaires et professionnels) à la Bibliothèque de la Cité, au Carrefour numérique², dans les espaces de médiation de la Cité et au sein de son École de la médiation.

Les Étincelles du Palais de la découverte animent, le weekend des 30 au 31 mars, une série d’exposés invitant le public à exercer son esprit critique.

Sur le blob.fr, média d’actualité scientifique en ligne d’Universcience, dédie une rubrique spécifique sur le sujet, comprenant des vidéos, des ressources et des interviews d’experts.

 

Le 21 mars, Universcience dévoile les résultats de la troisième édition
de son Baromètre de l’esprit critique

Comment nos concitoyens voient-ils et pratiquent-ils les sciences ? Quels médias utilisent-ils pour s’informer ? Pour se forger leur opinion, s’appuient-ils plutôt sur leurs intuitions ou sur l’avis d’autrui ?  

Afin d’apporter des éléments de réponse à ces questions et de comprendre, plus largement, le rapport de nos concitoyens à l'esprit critique, Universcience présente la troisième édition de son Baromètre de l’esprit critique, réalisé par OpinionWay.   

Chaque année, le Baromètre interroge, au-delà de ses thématiques pérennes, un sujet d’actualité. Après avoir sondé en 2023 nos concitoyens sur le réchauffement climatique, il les questionnera cette année sur leur rapport aux applications de l’intelligence artificielle : quels usages en font-ils, quelle confiance leur accordent-ils et comment voient-ils leur avenir ?  

Contacts presse
Oriane Zerbib
01 40 05 78 53 / 06 29 78 72 28
oriane.zerbib(at)universcience.fr

Mathilde Petit 
01 40 05 78 53 / 06 46 10 18 60
mathilde.petit(at)universcience.fr


La Semaine du Cerveau
12 au 17 mars 2024 à la Cité des sciences et de l'industrie et aux Étincelles du Palais de la découverte

Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsque que l’on fait la sieste ? Comment les illusions trompent-elles notre cerveau ? Qu’est-ce que l’appareil vestibulaire, gardien de notre équilibre et de notre stabilité ?

Comme chaque année, la Cité des sciences et de l’industrie et les Étincelles du Palais de la découverte participent à la Semaine du Cerveau et donnent des clés pour mieux comprendre cet organe aux multiples facettes, en proposant une riche programmation destinée notamment au public scolaire. L’occasion de présenter et faire le point sur les dernières avancées de la recherche sur le cerveau.

Parmi les spectacles, ateliers, conférences et expositions à retrouver : 

  • La neurothèque : quand ton cerveau est une mine d’or ! | Atelier
    Tout le monde a un cerveau, mais personne ne le connaît vraiment. Source d’études nombreuses, les neuroscientifiques et les neurologues tentent d’en percer les mystères et de comprendre comment il fonctionne ou comment, parfois, il fonctionne moins bien... Le public découvre les méthodes d’analyse clinique sous forme d’un parcours ludique de jeux en famille ! Au programme jeux de mémoire, de logique ou encore de motricité.
     
  • Réveillez-vous, faites la sieste... au planétarium ! | Spectacle
    Quels sont les différents types de sieste ? Quelles conséquences ont-elles sur l’organisme ? Que sait-on de l’activité cérébrale lors du sommeil ? Immergé dans l’ambiance sonore du planétarium, le public est invité à une sieste collective sous les étoiles.
     
  • Le cerveau créatif | Conférence
    Face aux défis du quotidien, le cerveau est capable de développer des solutions
    créatives. Comment cela fonctionne-t-il ?
    Avec Sylvie Captain-Sass, neuro artiste, docteure en Arts et sciences de l’art.                 La Semaine du Cerveau, dont c’est la 26e édition internationale, est coordonnée par la Société des Neurosciences et l’association Cerveau en Seine.

Programme complet ici.

Contacts presse
Mathilde Petit 
01 40 05 78 53 
mathilde.petit(at)universcience.fr

Oriane Zerbib
01 40 05 78 53 / 06 29 78 72 28
oriane.zerbib(at)universcience.fr 


En 2023, Universcience a accueilli plus de 2,4 millions de visiteurs :
une fréquentation en hausse de 17 %, plusieurs records battus

Avec 2 455 663 visiteurs, contre 2 100 251 en 2022, Universcience a augmenté sa fréquentation de 17 % en 2023.
Elle se répartit entre 2 333 716 visiteurs à la Cité des sciences et de l’industrie et 121 947 aux Étincelles du Palais de la découverte.


Plus de 200 000 visiteurs ont franchi les portes de la Cité des sciences et de l’industrie et des Étincelles du Palais de la découverte durant les vacances de la Toussaint

Avec 194 731 visiteurs entre le samedi 21 octobre et le dimanche 5 novembre, la Cité des sciences et de l’industrie poursuit sa belle année sur le plan de la fréquentation. Une performance due notamment à l’ouverture de sa nouvelle exposition permanente Mission spatiale et à la programmation de multiples événements durant cette période de vacances : médiations, ateliers, conférences et stages. C’est une augmentation proche de 6% par rapport à 2022. 

177 828  visiteurs ont été accueillis dans ses espaces payants (les expositions permanentes Mission spatiale, Urgence climatique, les expositions temporaires Foules, Ville de demain, Métamorphoses et, bien sûr, la Cité des enfants ou encore le Planétarium). 15 903 ont quant à eux visité les espaces ressources de l’institution – Bibliothèque, Cité des métiers, Cité de la santé et Carrefour numérique², soit 10,5% de plus qu’en 2022.  

Les Étincelles du Palais de la découverte, qui accueillent les visiteurs durant les travaux de rénovation du bâtiment historique, ont de leur côté attiré 10 694 visiteurs : un chiffre en hausse de 4% par rapport à 2022 

Après la fréquentation record connue par la Cité des sciences et de l’industrie durant l’été 2023 (445 000 visiteurs, chiffre le plus important depuis son ouverture en 1986) ces vacances de la Toussaint ont permis à Universcience de franchir les 2 millions de visiteurs accueillis depuis le 1er janvier 2023 sur l’ensemble de ses deux sites. 

Contact presse 

Oriane Zerbib
01 40 05 78 53 / 06 29 78 72 28
oriane.zerbib(at)universcience.fr


MATHWORKS DEVIENT GRAND MÉCÈNE DU NOUVEAU PALAIS DE LA DÉCOUVERTE

Après plus de 15 ans de collaboration fructueuse, Universcience et MathWorks sont heureux d’annoncer que MathWorks devient Grand Mécène du nouveau Palais de la découverte à Paris.
Avec un soutien financier de grande ampleur complété par l’apport de son expertise en nature et en compétences, MathWorks, leader mondial des logiciels de calcul mathématique pour les ingénieurs, les scientifiques, la recherche et l'enseignement des sciences dans le monde, contribuera au renouveau du Palais de la découverte et au développement technologique de plusieurs offres de l’établissement consacrées aux mathématiques et à l’informatique.

MATLAB®, son logiciel de calcul numérique et de programmation et Simulink®, son environnement de modélisation et de simulation graphique pour les systèmes dynamiques seront essentiels au fonctionnement des nouveaux dispositifs muséographiques du nouveau Palais de la découverte, dont la « cuve à ondes », l’une des futures grandes manipes icônes, dispositifs dynamiques spectaculaires qui illustreront un grand principe ou des phénomènes scientifiques majeurs, et le futur îlot de curiosité – mini-exposition thématique – dédié à la modélisation qui permettra aux publics d’explorer les effets du changement climatique sur les écosystèmes.

Ce Grand Mécénat s’inscrit dans le cadre d’une longue histoire partenariale commune entre MathWorks et Universcience, débutée au Palais de la découverte en 2008 avec l’exposition Termites et fourmis puis marquée, entre autres, par l’exposition Symétries en 2012, l’espace Informatique et sciences du numérique du Palais de la découverte en 2018, l’exposition permanente Robots à la Cité des sciences et de l’industrie en 2019 et la conception d’applications mathématiques développées avec MATLAB® utilisables in situ lors de médiations humaines ou en ligne. 

MathWorks et Universcience partagent un même engagement pour l’innovation, l’éducation et la durabilité. Ils oeuvrent avec la même conviction pour la promotion de la culture scientifique et technique auprès de tous les publics, ainsi que pour le développement de vocations scientifiques, notamment auprès des jeunes femmes.

Le Palais de la découverte prépare sa réouverture en s'entourant de mécènes et partenaires
En travaux depuis fin 2020, le Palais de la découverte a entamé une rénovation d’ampleur de son bâtiment mais aussi de son offre culturelle et scientifique. L’évolution de la recherche scientifique et des pratiques culturelles nécessite en effet de ré-imaginer cette institution presque centenaire. À sa réouverture, le Palais de la découverte mettra
au service de sa mission des espaces entièrement restaurés avec des dispositifs de muséographie et de médiation repensés.
Pour concevoir ce nouveau Palais de la découverte, Universcience fait appel au soutien, au-delà de celui du CNRS (partenaire scientifique de référence) et de ses autres partenaires scientifiques, d’entreprises et de particuliers qui partagent ses valeurs d’innovation, de durabilité et de développement de l’esprit critique, incarnant l’excellence dans leur domaine. Parmi eux, Konica Minolta France et MathWorks France s’engagent ainsi comme Grands Mécènes du Palais de la découverte.

Contacts presse

Christelle Linck
01 40 05 79 71 | 06 87 27 17 66
christelle.linck(at)universcience.fr

Karine Emonet-Villain
01 40 05 74 67 | 06 11 66 91 05
karine.emonetvillain(at)universcience.fr

Romain Pigenel
romain.pigenel(at)universcience.fr


« Venez voir, cela se passe aux Étincelles du Palais de la découverte » : la nouvelle campagne du Palais de la découverte inspirée des réseaux sociaux

Qu’est-ce qu’une médiation scientifique et que peut-on découvrir aux Étincelles, le site éphémère (Paris 15ème) du Palais de la découverte pendant ses travaux ?
Ce sont les questions à laquelle répond la nouvelle campagne de communication 360° de l’institution presque centenaire de culture scientifique : «Venez voir, cela se passe aux Étincelles du Palais de la découverte”.
Pensée d’abord en format vidéo, pour les réseaux sociaux, cette campagne s’inspire de leurs codes (communication personne à personne, cadrage “selfie” et tournage face caméra, yeux dans les yeux) et donne la parole aux médiateurs
et médiatrices du Palais, sur l’ensemble de ses disciplines scientifiques. Chaque vidéo propose un vrai début de médiation (exposé scientifique), comme elle a lieu  aux Étincelles du Palais de la découverte et amorce un dialogue scientifique avec le spectateur, pour l’inviter à venir découvrir l’entièreté de l’exposé.
Cette campagne, déclinée également en affichage urbain et dans les transports, poursuit deux objectifs : faire envie et faire connaître la médiation, activité de culture scientifique conduite au Palais de la découverte depuis 1937 et qui a ouvert la voie aux émissions télévisées scientifiques à succès fondées sur la mise en avant d’expériences, mais aussi aux youtubeurs et influenceurs scientifiques d’aujourd’hui.


Air Liquide devient mécène fondateur de la salle d’exposés Chimie du nouveau Palais de la découverte

Dans la continuité d’une collaboration fructueuse et de longue date, Universcience annonce qu’Air Liquide apportera son soutien au projet du futur Palais de la découverte, en tant que mécène, pour la réalisation de l’espace consacré aux exposés de chimie.

À l’issue de ses travaux de rénovation, le Palais de la découverte deviendra un lieu privilégié de contact entre le public et la recherche contemporaine. Il s’intéressera à la fois aux sciences fondamentales, aux questionnements qui les traversent ainsi qu’à leur démarche, comme à leurs nouveaux développements, en s’appuyant sur la médiation humaine.
Marque de fabrique historique du Palais, les exposés de médiation seront l’occasion de démonstrations spectaculaires et d’expériences interactives. En particulier, le nouveau Palais proposera un espace d’exposés consacré à la chimie, à l’équipement duquel Air Liquide contribuera.
Cette salle permettra de découvrir les fondamentaux de la chimie, comme la constitution de la matière, sa structure ou encore sa transformation et d’aborder les thèmes de la recherche contemporaine liés à l’énergie, à l’environnement, à l’alimentation ou à la santé. Un liquéfacteur d’air, financé par Air Liquide, enrichira cette offre en permettant la création de nouvelles médiations.

-------------------------------------

Le Palais de la découverte prépare sa réouverture en s'entourant de mécènes et partenaires
En travaux depuis 2020, le Palais de la découverte a entamé une rénovation d’ampleur de son bâtiment mais aussi de son offre culturelle et scientifique. L’évolution de la recherche scientifique et des pratiques culturelles nécessite en effet de ré-imaginer cette institution presque centenaire. À sa réouverture, le Palais de la découverte mettra au service de sa mission des espaces entièrement restaurés avec des dispositifs de muséographie et de médiation repensés.
Pour concevoir ce nouveau Palais de la découverte, Universcience fait appel au soutien, au-delà de celui du CNRS (partenaire scientifique de référence) et de ses autres partenaires scientifiques, d’entreprises et de particuliers qui partagent ses valeurs d’innovation, de durabilité et de développement de l’esprit critique et incarnent l’excellence dans leur domaine. Konica Minolta France s’est ainsi déjà engagé comme Grand Mécène du Palais de la découverte.

Contacts presse
Christelle Linck
01 40 05 79 71 | 06 87 27 17 66
christelle.linck(at)universcience.fr

Karine Emonet-Villain
01 40 05 74 67 | 06 11 66 91 05
karine.emonetvillain(at)universcience.fr

Romain Pigenel
romain.pigenel(at)universcience.fr


Universcience crée un tarif "mobilité durable" pour contribuer à la décarbonation de la culture

À compter du 4 avril 2023, dans le cadre de sa nouvelle grille tarifaire, Universcience, l'établissement public regroupant le Palais de la découverte et la Cité des sciences et de l'industrie, crée un tarif spécial "mobilité durable" permettant aux usagers de vélo ou d'un moyen de transport équivalent (trottinette, gyropode...) de bénéficier d'une réduction sur leur billet d'entrée (1 euro à la Cité des sciences et de l'industrie, 50 centimes aux Étincelles du Palais de la découverte).


Le Palais de la découverte présente la série de photographies Palace Odyssée d’Elsa & Johanna sur le quai de la station de métro Champs-Élysées Clemenceau

Dans le cadre de son partenariat avec la RATP et du programme “La RATP invite”, le Palais de la découverte investit un quai de la station Champs-Élysées Clemenceau pour y présenter la série de photographies Palace Odyssée du duo d’artistes Elsa & Johanna.

La série Palace Odyssée, commandée en 2019 par le Palais de la découverte avant sa fermeture temporaire pour travaux, porte un regard créatif, décalé et original sur le Palais et fixe de manière aussi sensible que singulière la mémoire de celles et ceux qui ont travaillé entre ses murs ou l’ont visité depuis 1937.

À partir du 29 mars 2023, les voyageurs passant par la station Champs-Élysées Clemenceau peuvent découvrir le travail de ces artistes en grand format sur le quai de la ligne 1 (direction Château de Vincennes), dans le cadre du programme « La RATP invite ». Huit autres photographies de cette série seront à découvrir à tour de rôle sur ce même quai d’ici à la réouverture du Palais en 2025


Odysée vers d'autres mondes
Nouveau thème de séance au planétarium
À partir du 22 octobre | Étincelles du Palais de la découverte

Quelle n’aurait pas été la surprise des Anciens d’apprendre ce que nous savons aujourd’hui, à savoir que les étoiles sont des astres de même nature que notre Soleil et que beaucoup d’entre elles sont, à l’instar de notre étoile, entourées de planètes ? Laissez-vous guider par un astronome qui vous embarquera pour un voyage, qui commencera par la découverte du ciel étoilé, puis nous emmènera explorer les mondes exotiques de notre Système solaire, avant de nous entraîner dans une expédition interstellaire à la découverte des mondes exoplanétaires de notre galaxie. 

©RP Ribiere


Venez à la rencontre des médiateurs scientifiques passionnés et passionnants des Étincelles du Palais de la découverte !

Le Palais de la découverte bénéficie de sa première rénovation d’ampleur depuis son ouverture en 1937. En attendant sa réouverture en 2025, il poursuit ses activités hors-les-murs, et accueille son public dans une structure éphémère éco-conçue : les Étincelles du Palais de la découverte.

Tout l'été, les curieux sont invités à (re)découvrir les phénomènes scientifiques qui régissent notre monde en compagnie des médiateurs du Palais de la découverte.

Les médiations des Étincelles du Palais de la découverte
Du mardi au dimanche de 10h à 18h, en période de vacances scolaires
Tout au long de l’année, des exposés en chimie, géosciences, physique, informatique et sciences du numérique, sciences de la vie, mathématiques et astronomie sont présentés.

Voyager jusqu'à la planète Mars, comprendre la mécanique du climat, découvrir la matière dans tous ses états comme ses interactions avec la lumière, observer la communication chez les fourmis et les cétoines, lever le voile sur l’intelligence artificielle ou encore plonger au cœur des mathématiques ou du Jurassique... Tout cela est possible, en plein de cœur de Paris, grâce aux exposés et ateliers originaux animés par les médiateurs du Palais de la découverte ! À faire absolument !
Pour enfants et adultes.

Mathématiques :
Le nombre Pi, le nombre d’or, le hasard, l’infini... Les visiteurs sont invités à découvrir l’extraordinaire richesse des mathématiques et à devenir, le temps d’un atelier, mathématiciens en herbe, au travers de jeux qui permettent de vivre l’expérience de l’exploration d’un problème : comment doit-on disposer les briques disponibles pour réussir à reconstituer un cube ?  Peut-on passer par tous les traits d’un dessin sans passer deux fois par le même ? Les médiateurs vous donnent les clés pour comprendre !
Extrait de la médiation « La théorie des nœuds ».
Sur réservation, dès 9 ans.

Chimie :
Des phénomènes présents dans la vie courante tels que la perception des odeurs ou de la lumière, aux activités des laboratoires de recherche comme les projets autour de la chimie bio-sourcée… Grâce à de nombreuses expériences étonnantes, ou spectaculaires, les médiateurs et médiatrices scientifiques invitent le public à explorer le monde de la chimie et à mettre en lumière son omniprésence dans nos vies.
Extrait de la médiation « une chimie lumineuse ».
Sur réservation, dès 15 ans.

Sciences de la vie :
Du fonctionnement du cœur ou du cerveau à la génétique, en passant par les stratégies d’exploration et de coopération chez les fourmis, les vaccins et la biodiversité dans la Seine, les exposés abordent des grands thèmes de la biologie humaine et animale ainsi que les techniques de la démarche scientifique.
Extrait de la médiation « L’histoire mouvementée du clitoris ».
Sur réservation dès 13 ans.

Astronomie :
Le projecteur numérique, installé sous la coupole du Planétarium, promet des balades immersives et spectaculaires dans le Système solaire et jusqu’aux confins de notre galaxie, guidées par les explications en direct d’un médiateur. Embarquement immédiat pour un voyage cosmique unique !
Extrait de la médiation « Mars, la nouvelle frontière ».
Sur réservation dès 7 ans.

Physique :
La physique est la seule des disciplines scientifiques qui a l'ambition d’expliquer le monde, du big bang à l’évaporation de l’eau de pluie. Les notions de base du magnétisme, de la supraconduction, des changements d’état ou encore de l’électrostatique sont exposées au public grâce à des expériences ludiques qui offrent une bonne compréhension des phénomènes qui régissent notre monde.
Extrait de la médiation « Atome, matière et magnétisme ».
Sur réservation dès 15 ans.

Sciences du numérique :
De ces 0 et ces 1 qui servent à enregistrer vos données (photos, textes, musiques, emails, etc) aux algorithmes qui gèrent leur circulation sur Internet, en passant par leur stockage dans des centres de données, nos sociétés sont totalement dépendantes du numérique de manière parfois opaque. Pas de panique, les médiateurs sont là pour tout expliquer.
Extrait de la médiation « Un robot, comment ça robotte ? ».
Sur réservation, dès 12 ans.

Géosciences :
La Terre est une planète dynamique : la tectonique des plaques modifie lentement sa surface, son atmosphère et ses océans sont en perpétuel mouvement, la vie y évolue depuis près de 4 milliards d’années. L'humanité influe sur cette dynamique, en changeant le climat et en puisant massivement dans les ressources naturelles disponibles. L’équipe des géosciences invite le public à voyager au temps des dinosaures, à partir à la recherche de minéraux dans les profondeurs de la Terre, et même à arpenter la surface de Mars !
Extrait de la médiation « Ces fascinants lézards ».
Sur réservation, dès 6 ans.

 

 


Impatient de retrouver le Palais de la découverte ?

Les Esprits du Palais
NOUVEAU Podcast | En ligne
Entre documentaire de création et feuilleton radiophonique, cette série de podcasts créée à partir de prises de sons in vivo nous plonge dans l’atmosphère sonore du Palais de la découverte avant sa fermeture en 2020 et nous remémore les secrets de ses murs vieux de plus de 80 ans !

 

 

 




L’Observatoire de Paris – PSL et Universcience ont conclu le 8 décembre 2021 un accord de partenariat scientifique permettant de renforcer leur collaboration au bénéfice du grand public.
 

Forts de premières collaborations réussies, l’Observatoire de Paris - PSL et Universcience ont décidé de conclure un partenariat scientifi que pluriannuel. À cette fi n, Fabienne Casoli, présidente de l’Observatoire de Paris - PSL, et Bruno Maquart, président d’Universcience, ont signé, le 8 décembre 2021, un accord pour une durée de 3 ans renouvelable.
 


Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) devient le partenaire scientifique de référence d’Universcience pour le Palais de la découverte 2025.

Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, et Bruno Maquart, président d’Universcience, annoncent le renouvellement de l’accord-cadre
qui lie les deux institutions, pour la période d’octobre 2021 à octobre 2025.
Signé le 8 novembre 2021 cet accord exceptionnel confie au CNRS le rôle de partenaire scientifique de référence du futur Palais de la découverte 2025.

 


Une vision sensible et singulière du Palais de la découverte avant sa rénovation

Une exposition à découvrir à partir du 11 novembre dans le jardin Caroline-Aigle

En 2019, le Palais de la découverte, en prévision de sa rénovation, a confié au duo d’artistes Elsa & Johanna le soin d’inscrire son histoire dans notre mémoire. Les deux plasticiennes se sont, durant des semaines, immergées dans les espaces et se sont mises en scène dans les salles et les coulisses de l’institution.
Plongées dans la vie quotidienne du Palais, elles ont capté l’animation des ateliers, se sont mêlées aux publics, ont arpenté les lieux après les heures de fermeture. Leurs recherches, commencées en janvier 2020, furent prolongées durant les mois de confinement.
Fidèles à leurs investigations sur la création et l’incarnation d'individualités fictives dans un environnement réel, leur travail propose une vision singulière de ce lieu qui a marqué tant d'imaginaires. Jouant sur la nostalgie et l'humour, souvent teintés d'une note étrange et surréaliste, elles se sont projetées dans les corps imaginaires d'adolescents, de médiateurs ou du personnel administratif. Les mises en scène, méticuleusement composées, éveillent notre mémoire cinématographique et convoquent des personnages qu'on imagine extraits de contes, de récits fantastiques ou de science-fiction.
En brouillant ainsi les temporalités, la série dresse un portrait qui n'a rien d'un documentaire, mais qui reflète avec beaucoup de liberté la diversité des salles et des atmosphères, dont certaines rappellent celles de leur création en 1937.
Parmi les quarante photographies de Palace Odyssée, le Palais a fait l'acquisition de seize tirages originaux. Ils constituent désormais le
trait d'union entre son passé et son avenir


Les Étincelles du Palais de la découverte ouvrent au public le 9 juin 2021

Après avoir conquis plus de 35 millions de visiteurs depuis son ouverture en 1937, le Palais de la découverte connaît sa première grande rénovation d’ensemble. Ces travaux nécessitent sa fermeture totale au public jusqu’en 2025.
Pendant toute cette période, afin de maintenir un lien avec ses publics, l’offre du Palais de la découverte se déploie selon plusieurs modalités.
L’établissement poursuit ainsi ses activités dans une structure éphémère, les Étincelles du Palais de la découverte, qui ouvrent leurs portes au public le  9 juin 2021 dans le 15e arrondissement de Paris. Pour fêter leur ouverture et permettre aux publics de découvrir ce nouveau lieu, les Étincelles du Palais de la découverte seront ouvertes gratuitement aux scolaires du 9 au 15 juin et aux individuels le week-end end du 12 et 13 juin et le mercredi 16 juin 2021 (réservation impérative).  


Le Palais de la découverte présente son projet de structure éphémère, dont la réalisation est confiée à l’atelier Construire

Après avoir suscité l’émerveillement et la curiosité de plus de 35 millions de visiteurs, pendant plus de 80 ans, le Palais de la découverte va enfin connaître sa première grande restauration, inscrite dans le schéma de restauration et d’aménagement de l’ensemble du bâtiment du Grand Palais. Les travaux nécessitent une fermeture totale du Palais de la découverte au public à compter de fin août 2020.

Pour maintenir un lien avec les publics, assurer une continuité à l’offre de médiation, notamment à destination des publics scolaires, et préparer le Palais de la découverte de demain, son activité se poursuivra pendant les travaux dans une structure éphémère. Elle ouvrira ses portes en septembre 2020 dans le 15e arrondissement de Paris, autour du jardin Caroline-Aigle, sis dans le parc André-Citroën.

Cette implantation, à proximité d’équipements culturels et de plusieurs établissements scolaires, a fait l’objet d’un appel à manifestations d’intérêt et d’un vote en conseil de Paris.